Reiki/Médecine/Religion

Kundalini.jpg   

  Pour tous ceux qui se poseraient des questions légitimes sur l'intégrité et l'éthique du reiki, voilà quelques réponses.

 

Le reiki est complémentaire et compatible avec tout autre thérapie ou technique de soin. Il ne remplace en aucun cas la médecine. Il a un abord différent du corps et de l'esprit. Le praticien reiki ne prescrit pas de médicaments ou autres produits.

Il n'empêche pas la personne traitée à continuer son traitement médicamenteux prescrit par son médecin. Il ne fait pas non plus de diagnostic. Il ne manipule pas les muscles ni les os. Il n'est pas psychologue. Il pratique juste l'imposition de mains.

Le reiki est aussi compatible avec toutes religions, puisque la spiritualité que l'on retrouve dans le reiki s'appuie tout simplement sur ces 5 principes fondamentaux: Juste aujourd'hui, ne te mets pas en colère, ne te fais pas de soucis, gagne ta vie honnêtement, respecte tout ce qui vit, respecte aînés,parents et professeurs.
Ces principes permettent d'apaiser l'esprit et donc de vivre mieux son quotidien avec soi et les autres. (Un esprit sain dans un corps sain )."Si votre tête va bien, votre corps aussi et inverse ". Ces principes peuvent contribuer au maintien d'une bonne santé. La personne qui reçoit un soin reiki ou qui participe à un stage est totalement libre de décider quel chemin thérapeutique et / ou de vie qu'elle souhaite suivre. Un des but du reiki étant l'autonomie de chacun et non une quelconque dépendance à l'enseignant ou au praticien.